Blog

Le blog permet aux membres de GRAIN et aux autres collaborateurs de publier commentaires et suggestions, d’évaluer des documents, de faire part de rendez-vous et d’événements. Ou simplement de partager des informations que nous jugeons intéressantes.

Adieu à Meriem Louanchi

Merci, Meriem, pour ton courage, ton grand cœur, ton amitié, ton esprit remarquable et ton refus de te laisser faire. Tu nous as inspirés, tu nous as ouvert l’esprit et tu nous as aidés à devenir plus pertinents et plus forts dans notre travail.

Merci, Meriem, pour ton courage, ton grand cœur, ton amitié, ton esprit remarquable et ton refus de te laisser faire. Tu nous as inspirés, tu nous as ouvert l’esprit et tu nous as aidés à devenir plus pertinents et plus forts dans notre travail.

Maïs cireux OGM : édition génomique et stratégie du cheval de Troie

Au moins cinq pays – l'Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili et les États-Unis – autorisent la dissémination d'une variété de maïs OGM obtenue par une technique d'édition génomique appelée CRISPR, sans les évaluations des risques et les réglementations exigées pour les variétés OGM. D'autres pays pourraient bientôt suivre.

Au moins cinq pays – l'Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili et les États-Unis – autorisent la dissémination d'une variété de maïs OGM obtenue par une technique d'édition génomique appelée CRISPR, sans les évaluations des risques et les réglementations exigées pour les variétés OGM. D'autres pays pourraient bientôt suivre.

Hommage à René Segbènou, un ami de GRAIN qui vient de nous quitter

Militant infatigable pour la cause paysanne, René est de ceux qui très tôt ont compris que la crise dans le monde rural et l’agriculture a besoin de voix fortes qui seront entendues. Hier, le dernier combat qu’il a livré durant environ 15 ans l’a emporté. Combattant, collègue, frère et ami, on ne t’oublieras jamais !

Militant infatigable pour la cause paysanne, René est de ceux qui très tôt ont compris que la crise dans le monde rural et l’agriculture a besoin de voix fortes qui seront entendues. Hier, le dernier combat qu’il a livré durant environ 15 ans l’a emporté. Combattant, collègue, frère et ami, on ne t’oublieras jamais !

La grande braderie

L’Indonésie déroule le tapis rouge aux investisseurs étrangers. Selon les activistes et les observateurs sur place, l’accord de libre-échange avec la Suisse constitue une stratégie qui aura des conséquences dramatiques et va bien au-delà de la question de l’huile de palme.

L’Indonésie déroule le tapis rouge aux investisseurs étrangers. Selon les activistes et les observateurs sur place, l’accord de libre-échange avec la Suisse constitue une stratégie qui aura des conséquences dramatiques et va bien au-delà de la question de l’huile de palme.

L'incursion des Big Tech dans l'agriculture est désastreuse pour les petits agriculteurs et les travailleurs du secteur alimentaire du monde

Les ambitions des Big Tech dans les domaines de l'alimentation et de l'agriculture sont mondiales et s'étendent à tous les aspects du système alimentaire, notamment à ce que l'on appelle l'agriculture numérique. Certains y voient un moyen de faire bénéficier l'agriculture de technologies plus avancées, mais ces dernières ne se développent pas en vase clos.

Les ambitions des Big Tech dans les domaines de l'alimentation et de l'agriculture sont mondiales et s'étendent à tous les aspects du système alimentaire, notamment à ce que l'on appelle l'agriculture numérique. Certains y voient un moyen de faire bénéficier l'agriculture de technologies plus avancées, mais ces dernières ne se développent pas en vase clos.

Vidéo : La violence et les abus sexuels contre les femmes dans les plantations de palmiers à huile DOIVENT CESSER

La vidéo « NON à la violence contre les femmes et les filles vivant dans et autour des plantations de palmiers à huile » dénonce la violence contre les femmes et les filles en Afrique de l’Ouest et centrale dont les terres ont été accaparées par les plantations industrielles de palmiers à huile.

La vidéo « NON à la violence contre les femmes et les filles vivant dans et autour des plantations de palmiers à huile » dénonce la violence contre les femmes et les filles en Afrique de l’Ouest et centrale dont les terres ont été accaparées par les plantations industrielles de palmiers à huile.

L’empreinte durable d’un projet peu connu de la Banque mondiale visant à obtenir des plantations en Afrique pour des milliardaires européens

Pourquoi les gouvernements postcoloniaux africains n’ont-ils pas démantelé ce modèle de la plantation colonial d’exploitation et d’extraction, rendu les terres à leurs peuples et encouragé une renaissance des systèmes alimentaires et agricoles locaux diversifiés de l’Afrique ? Une pièce importante se trouve dans les archives de la Banque mondiale.

Pourquoi les gouvernements postcoloniaux africains n’ont-ils pas démantelé ce modèle de la plantation colonial d’exploitation et d’extraction, rendu les terres à leurs peuples et encouragé une renaissance des systèmes alimentaires et agricoles locaux diversifiés de l’Afrique ? Une pièce importante se trouve dans les archives de la Banque mondiale.

Les banques publiques de développement ne méritent pas leur nom

Les banques publiques de développement sont déconnectées de toute logique « publique », et de toute discussion sur ce à quoi le « développement » devrait ressembler. Dans le domaine de l'alimentation et de l'agriculture, qui constituent le fondement de notre existence même, elles financent les activités agro-industrielles des entreprises. Elles n'ont pas été créées pour soutenir un autre modèle et n'ont pas de réelle capacité à le faire. Nous avons besoin d'une approche très différente de la finance internationale, qui soutienne les communautés plutôt que les entreprises, et de systèmes alimentaires non soumis au contrôle des multinationales.

Les banques publiques de développement sont déconnectées de toute logique « publique », et de toute discussion sur ce à quoi le « développement » devrait ressembler. Dans le domaine de l'alimentation et de l'agriculture, qui constituent le fondement de notre existence même, elles financent les activités agro-industrielles des entreprises. Elles n'ont pas été créées pour soutenir un autre modèle et n'ont pas de réelle capacité à le faire. Nous avons besoin d'une approche très différente de la finance internationale, qui soutienne les communautés plutôt que les entreprises, et de systèmes alimentaires non soumis au contrôle des multinationales.

Les banques de développement doivent être tenues responsables de leurs investissements désastreux au Congo

Des banques de développement européennes et américaines, sous la direction du groupe britannique CDC, se préparent à retirer leurs investissements, entachés de scandales, dans Feronia Inc, une société canadienne qui exploite des plantations de palmiers à huile en République démocratique du Congo. Bien qu'elle ait reçu près de 200 millions USD de ces banques, la société est aujourd'hui en faillite et ses activités ont été reprises par un fonds d'investissement privé basé dans le paradis fiscal de l'île Maurice.

Des banques de développement européennes et américaines, sous la direction du groupe britannique CDC, se préparent à retirer leurs investissements, entachés de scandales, dans Feronia Inc, une société canadienne qui exploite des plantations de palmiers à huile en République démocratique du Congo. Bien qu'elle ait reçu près de 200 millions USD de ces banques, la société est aujourd'hui en faillite et ses activités ont été reprises par un fonds d'investissement privé basé dans le paradis fiscal de l'île Maurice.

GRAIN : 30 ans de luttes pour les petits paysans, la souveraineté alimentaire et la biodiversité !

Dans ce podcast avec Ange-David Baimey, l’un des membres de l’équipe de GRAIN qui est en Côte d’Ivoire, nous abordons l’histoire de cette association et cela nous amène à évoquer les nombreux sujets sur lesquels ils travaillent, sur le terrain avec les communautés aussi bien que par des rapports, analyses et expertises destinés au médias et aux institutions internationales.

Dans ce podcast avec Ange-David Baimey, l’un des membres de l’équipe de GRAIN qui est en Côte d’Ivoire, nous abordons l’histoire de cette association et cela nous amène à évoquer les nombreux sujets sur lesquels ils travaillent, sur le terrain avec les communautés aussi bien que par des rapports, analyses et expertises destinés au médias et aux institutions internationales.

L’agro-impérialisme au temps du Covid-19

Avec la pandémie de Covid-19, les industries agroalimentaires et de la viande ont décroché le jackpot. Alors que les profits de la pandémie restent au sommet, c’est une véritable catastrophe qui ruisselle vers le bas. Les conséquences sont dévastatrices. Une nouvelle vague d’ajustements structurels est en cours qui va se concentrer sur l’accroissement des investissements étrangers dans l’agro-industrie et des exportations de produits agricoles.

Avec la pandémie de Covid-19, les industries agroalimentaires et de la viande ont décroché le jackpot. Alors que les profits de la pandémie restent au sommet, c’est une véritable catastrophe qui ruisselle vers le bas. Les conséquences sont dévastatrices. Une nouvelle vague d’ajustements structurels est en cours qui va se concentrer sur l’accroissement des investissements étrangers dans l’agro-industrie et des exportations de produits agricoles.

Voyage à travers 30 ans de soutien à la lutte pour la souveraineté alimentaire

Venez suivre la visite guidée de l'histoire de GRAIN. Trente ans passés à soutenir la lutte pour la souveraineté alimentaire. Les entretiens et l'animation vont vous faire découvrir comment un projet consacré initialement surtout aux semences est devenu cette organisation internationale aux multiples facettes que constitue GRAIN aujourd'hui, une organisation qui défend les mouvements paysans et la lutte pour la souveraineté alimentaire.

Venez suivre la visite guidée de l'histoire de GRAIN. Trente ans passés à soutenir la lutte pour la souveraineté alimentaire. Les entretiens et l'animation vont vous faire découvrir comment un projet consacré initialement surtout aux semences est devenu cette organisation internationale aux multiples facettes que constitue GRAIN aujourd'hui, une organisation qui défend les mouvements paysans et la lutte pour la souveraineté alimentaire.

Un regard urgent sur le système alimentaire | Une enquête collective d'en bas

L'Atlas nous permet aujourd'hui de saisir la totalité du panorama puisqu'il reconfigure le processus historique, les motifs et les conditions de l'accaparement : nous sommes face à une véritable restructuration territoriale qui déplace les populations et les soumet aux conditions de vie précaires provoquées par les monocultures industrielles.

L'Atlas nous permet aujourd'hui de saisir la totalité du panorama puisqu'il reconfigure le processus historique, les motifs et les conditions de l'accaparement : nous sommes face à une véritable restructuration territoriale qui déplace les populations et les soumet aux conditions de vie précaires provoquées par les monocultures industrielles.

Les citoyens et citoyennes du monde s’opposent à la propriété intellectuelle sur les semences

Nous, membres de la société civile, appelons à la transformation urgente de nos systèmes agricoles et alimentaires à travers la création d’économies circulaires ancrées dans le local et basées sur des pratiques fondées sur l’écologie garantes de la résilience à tous les niveaux, ainsi qu’à travers la protection des droits des agriculteurs et des systèmes semenciers traditionnels.

Nous, membres de la société civile, appelons à la transformation urgente de nos systèmes agricoles et alimentaires à travers la création d’économies circulaires ancrées dans le local et basées sur des pratiques fondées sur l’écologie garantes de la résilience à tous les niveaux, ainsi qu’à travers la protection des droits des agriculteurs et des systèmes semenciers traditionnels.