OGM en Asie : Situation et luttes actuelles

OGM en Asie - Riz OGM contre la malnutrition, tomates pour la relaxation : les nouvelles biotechnologies comme panacée contre les maux de l’humanité, un moyen pour le secteur privé de détourner l’attention, avec la complicité des gouvernements.

OGM en Asie - Riz OGM contre la malnutrition, tomates pour la relaxation : les nouvelles biotechnologies comme panacée contre les maux de l’humanité, un moyen pour le secteur privé de détourner l’attention, avec la complicité des gouvernements.

De crise alimentaire en crise alimentaire

Ces dernières semaines, de nombreuses nouvelles données et analyses ont été publiées, qui nous permettent de mieux comprendre cette crise alimentaire qui ne cesse de s’aggraver et la façon dont nous pourrions y faire face. Voici quelques éléments clés que nous avons appris.

Ces dernières semaines, de nombreuses nouvelles données et analyses ont été publiées, qui nous permettent de mieux comprendre cette crise alimentaire qui ne cesse de s’aggraver et la façon dont nous pourrions y faire face. Voici quelques éléments clés que nous avons appris.

Des communautés locales du Sénégal exigent la restitution de leurs terres acquises par une société américaine

Alors que la holding américaine African Agriculture Inc. a déposé une demande d’introduction en bourse pour financer un projet agroalimentaire de grande envergure dans la région nord de Saint-Louis du Sénégal, les communautés locales exigent que l’entreprise leur restitue leurs terres volées il y a plus de dix ans.

Alors que la holding américaine African Agriculture Inc. a déposé une demande d’introduction en bourse pour financer un projet agroalimentaire de grande envergure dans la région nord de Saint-Louis du Sénégal, les communautés locales exigent que l’entreprise leur restitue leurs terres volées il y a plus de dix ans.

Plantations de Socfin/Bolloré : les profits explosent, la répression continue

De la Sierra Leone au Nigeria, en passant par le Cameroun, la Guinée et la Côte d'Ivoire, les communautés vivant à proximité des plantations industrielles d'huile de palme et de caoutchouc de Socfin/Bolloré se battent pour leurs droits et contre la répression.

De la Sierra Leone au Nigeria, en passant par le Cameroun, la Guinée et la Côte d'Ivoire, les communautés vivant à proximité des plantations industrielles d'huile de palme et de caoutchouc de Socfin/Bolloré se battent pour leurs droits et contre la répression.

Rapport d’activité GRAIN 2021

Au moment où GRAIN fait son bilan annuel sur l’année écoulée, les luttes de longue haleine et celles qui ne font que commencer nous poussent vers l’avant. Le rapport d’activité 2021 de GRAIN met en lumière la résilience de ces mouvements internationaux, qui résistent à la mainmise des multinationales sur leurs vies et développent de véritables alternatives en faveur de la souveraineté alimentaire.

Au moment où GRAIN fait son bilan annuel sur l’année écoulée, les luttes de longue haleine et celles qui ne font que commencer nous poussent vers l’avant. Le rapport d’activité 2021 de GRAIN met en lumière la résilience de ces mouvements internationaux, qui résistent à la mainmise des multinationales sur leurs vies et développent de véritables alternatives en faveur de la souveraineté alimentaire.

Ne touchez pas à notre « herbe de buffle » ! Les éleveurs kenyans résistent à la privatisation de leur biodiversité

Les communautés pastorales Maasaï et Kalenjin de la vallée du Rift, au Kenya, sont engagées dans une bataille pour empêcher la privatisation de leur « herbe de buffle » , qu’elles plantent et donnent à manger à leurs animaux depuis des siècles. Si un certificat d’obtention végétale sur lui est accordé, les communautés ne pourront pas le produire ou le commercialiser sans une autorisation et le paiement d’une redevance à une entreprise privée.

Les communautés pastorales Maasaï et Kalenjin de la vallée du Rift, au Kenya, sont engagées dans une bataille pour empêcher la privatisation de leur « herbe de buffle » , qu’elles plantent et donnent à manger à leurs animaux depuis des siècles. Si un certificat d’obtention végétale sur lui est accordé, les communautés ne pourront pas le produire ou le commercialiser sans une autorisation et le paiement d’une redevance à une entreprise privée.

De l'accaparement des terres à l'accaparement des sols : le nouveau business de l'agriculture carbone

Les plus grandes sociétés agrochimiques mondiales développent des programmes viciés de crédits carbone pour renforcer leur pouvoir et permettre aux plus gros pollueurs du climat d'éviter de réduire réellement leurs émissions. La vraie solution : pouvoir paysan & agroécologie

Les plus grandes sociétés agrochimiques mondiales développent des programmes viciés de crédits carbone pour renforcer leur pouvoir et permettre aux plus gros pollueurs du climat d'éviter de réduire réellement leurs émissions. La vraie solution : pouvoir paysan & agroécologie

Les accords commerciaux qui imposent l'UPOV : une carte interactive

Une nouvelle carte fondée sur la base de données GRAIN sur les ALE signés au cours des 20 dernières années peut aider à visualiser les pays qui utilisent des accords de libre-échange pour imposer le contrôle des entreprises sur les semences et les pays qui sont menacés par ces accords commerciaux.

Une nouvelle carte fondée sur la base de données GRAIN sur les ALE signés au cours des 20 dernières années peut aider à visualiser les pays qui utilisent des accords de libre-échange pour imposer le contrôle des entreprises sur les semences et les pays qui sont menacés par ces accords commerciaux.

L’Afrique : vache à lait des multinationales

Le secteur laitier africain, pourtant dynamique, est menacé. Les multinationales laitières considèrent le continent comme une zone de dumping pour leur production excédentaire et comme une nouvelle frontière pour leurs produits laitiers transformés. Elles font pression pour obtenir des réglementations, des mesures commerciales et des projets agro-industriels qui vont saper les systèmes laitiers locaux

Le secteur laitier africain, pourtant dynamique, est menacé. Les multinationales laitières considèrent le continent comme une zone de dumping pour leur production excédentaire et comme une nouvelle frontière pour leurs produits laitiers transformés. Elles font pression pour obtenir des réglementations, des mesures commerciales et des projets agro-industriels qui vont saper les systèmes laitiers locaux

Une nouvelle étude montre que pour répondre à la crise climatique, il faut mettre fin à 50 ans de surconsommation d'engrais chimiques

Une nouvelle étude montre que les engrais azotés fabriqués à partir de combustibles fossiles sont un désastre écologique responsable d'environ un quart du total des GES issues de l'agriculture. Un arrêt progressif au niveau mondial s'impose de toute urgence !

Une nouvelle étude montre que les engrais azotés fabriqués à partir de combustibles fossiles sont un désastre écologique responsable d'environ un quart du total des GES issues de l'agriculture. Un arrêt progressif au niveau mondial s'impose de toute urgence !

L'offensive des grandes entreprises contre les petits producteurs laitiers pakistanais

Les laiteries commerciales ne ménagent aucun effort pour nuire à la réputation du lait frais local au Pakistan, qui bénéficie toujours d'une place importante sur le marché du lait. En plus de ces pressions, de nouvelles lois sont en cours de d'élaboration, qui interdiront la vente du lait frais provenant de petites laiteries.

Les laiteries commerciales ne ménagent aucun effort pour nuire à la réputation du lait frais local au Pakistan, qui bénéficie toujours d'une place importante sur le marché du lait. En plus de ces pressions, de nouvelles lois sont en cours de d'élaboration, qui interdiront la vente du lait frais provenant de petites laiteries.

Les gouvernements se servent d'une pandémie porcine pour renforcer la mainmise des grandes entreprises et écraser les petites exploitations

Une variante de la peste porcine africaine, arrivée en Europe en 2007, a dévasté des élevages porcins en Europe de l'Est et en Asie et, pour la première fois en 40 ans, la PPA est de retour en Amérique. Des foyers de PPA ont été confirmés en juillet en République dominicaine, dans les Caraïbes, et le pays se démène pour éviter l'éradication complète de son cheptel.

Une variante de la peste porcine africaine, arrivée en Europe en 2007, a dévasté des élevages porcins en Europe de l'Est et en Asie et, pour la première fois en 40 ans, la PPA est de retour en Amérique. Des foyers de PPA ont été confirmés en juillet en République dominicaine, dans les Caraïbes, et le pays se démène pour éviter l'éradication complète de son cheptel.

L'alliance trouble de l'agro-industrie et de la grande finance est tout sauf « verte »

Partout, les acteurs les plus tristement célèbres de l'expansion de l'agriculture industrielle se tournent vers la « finance verte » pour lever des fonds. Le soutien croissant en faveur d'une réglementation de leurs investissements et d'un contrôle public des marchés financiers les a poussés à rechercher une solution leur permettant de maintenir les flux de liquidités et de matières premières agro-industrielles, tout en masquant les destructions qu'ils provoquent.

Partout, les acteurs les plus tristement célèbres de l'expansion de l'agriculture industrielle se tournent vers la « finance verte » pour lever des fonds. Le soutien croissant en faveur d'une réglementation de leurs investissements et d'un contrôle public des marchés financiers les a poussés à rechercher une solution leur permettant de maintenir les flux de liquidités et de matières premières agro-industrielles, tout en masquant les destructions qu'ils provoquent.

Les géants de l’alimentation en Afrique : La santé des populations en danger

Ce n'est un secret pour personne que la production alimentaire industrielle fait passer le profit et la quantité avant la qualité et la santé. GRAIN et l’AFSA publient une carte des scandales alimentaires qui ont éclaté dans de nombreux pays africains en raison de l’agriculture chimique et de l’absence de règlementation de l’agro-industrie.

Ce n'est un secret pour personne que la production alimentaire industrielle fait passer le profit et la quantité avant la qualité et la santé. GRAIN et l’AFSA publient une carte des scandales alimentaires qui ont éclaté dans de nombreux pays africains en raison de l’agriculture chimique et de l’absence de règlementation de l’agro-industrie.