Blog

Le blog permet aux membres de GRAIN et aux autres collaborateurs de publier commentaires et suggestions, d’évaluer des documents, de faire part de rendez-vous et d’événements. Ou simplement de partager des informations que nous jugeons intéressantes.

Canada – Une curieuse autorisation du riz OGM doré

En mars 2018, le ministère de la Santé du Canada a autorisé la mise sur le marché du controversé riz doré, génétiquement modifié pour produire du β-carotène que le corps humain transformera en vitamine A. L’Institut international de recherche sur le riz, à l’origine de cette demande, a déclaré que ce riz doré n’était pas destiné à la vente au Canada pour le moment. Une manière d’inciter les pays asiatiques à l’autoriser à leur tour ?  

En mars 2018, le ministère de la Santé du Canada a autorisé la mise sur le marché du controversé riz doré, génétiquement modifié pour produire du β-carotène que le corps humain transformera en vitamine A. L’Institut international de recherche sur le riz, à l’origine de cette demande, a déclaré que ce riz doré n’était pas destiné à la vente au Canada pour le moment. Une manière d’inciter les pays asiatiques à l’autoriser à leur tour ?  

La sécurité d’Emmanuel Elong

Monsieur le Ministre, Nous tenons par la présente à vous demander de bien vouloir vous assurer de la sécurité de Monsieur Emmanuel Elong, Président de la SYNAPARCAM (Synergie Nationale des Paysans et Riverains du Cameroun) et Président de l’Alliance des Riverains des Plantations Socfin-Bolloré, venu à Paris du 1er au 5 avril 2018 pour témoigner au procès pour diffamation contre France Télévision, relatif au reportage de l’émission Complément d’enquête, « Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien ? », dont la première partie porte sur la Socapalm, la plus grande entreprise d’exploitation d’huile de palme du Cameroun.

Monsieur le Ministre, Nous tenons par la présente à vous demander de bien vouloir vous assurer de la sécurité de Monsieur Emmanuel Elong, Président de la SYNAPARCAM (Synergie Nationale des Paysans et Riverains du Cameroun) et Président de l’Alliance des Riverains des Plantations Socfin-Bolloré, venu à Paris du 1er au 5 avril 2018 pour témoigner au procès pour diffamation contre France Télévision, relatif au reportage de l’émission Complément d’enquête, « Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien ? », dont la première partie porte sur la Socapalm, la plus grande entreprise d’exploitation d’huile de palme du Cameroun.

Poursuites-bâillons : Sherpa, ReAct, Mediapart, Le Point et L’Obs relaxés suite à la plainte en diffamation de filiales du groupe Bolloré

Ce jeudi 29 mars, la 17e chambre correctionnelle du TGI de Paris a prononcé la relaxe des associations Sherpa, ReAct et des médias Mediapart, L’Obs et Le Point, attaqués en diffamation par SOCFIN et SOCAPALM, filiales du Groupe Bolloré. Ce jugement réaffirme la primauté de la liberté d’expression et l’intérêt général sur les « poursuites-bâillons » des multinationales.

Ce jeudi 29 mars, la 17e chambre correctionnelle du TGI de Paris a prononcé la relaxe des associations Sherpa, ReAct et des médias Mediapart, L’Obs et Le Point, attaqués en diffamation par SOCFIN et SOCAPALM, filiales du Groupe Bolloré. Ce jugement réaffirme la primauté de la liberté d’expression et l’intérêt général sur les « poursuites-bâillons » des multinationales.

Communiqué des participant-­e-­s à la 6ème édition de la foire ouest africaine des semences paysannes à Djimini

Nous membres du Comité Ouest Africain des Semences Paysannes (COASP), nous, paysannes et paysans, représentantes et représentants des organisations paysannes, de la société civile, des instituts de recherche nationaux et internationaux, venu‐e­‐s de 8 pays d’Afrique de l’Ouest et de 3 pays d’Europe, nous sommes réuni­‐e­‐s du 5 au 7 mars 2018 pour la 6ème édition de la foire ouest africaine des semences paysannes de Djimini.

Nous membres du Comité Ouest Africain des Semences Paysannes (COASP), nous, paysannes et paysans, représentantes et représentants des organisations paysannes, de la société civile, des instituts de recherche nationaux et internationaux, venu‐e­‐s de 8 pays d’Afrique de l’Ouest et de 3 pays d’Europe, nous sommes réuni­‐e­‐s du 5 au 7 mars 2018 pour la 6ème édition de la foire ouest africaine des semences paysannes de Djimini.

Santé Canada approuve le «riz doré» OGM mais sans être destiné à la vente au Canada

Ottawa, le 20 mars 2018 – Santé Canada vient d’approuver le « riz doré » génétiquement modifié (GM) enrichi en vitamine A même si ce dernier n’est pas destiné à la vente au Canada et n’a pas encore été approuvé par les organismes de règlementation des marchés visés.

Ottawa, le 20 mars 2018 – Santé Canada vient d’approuver le « riz doré » génétiquement modifié (GM) enrichi en vitamine A même si ce dernier n’est pas destiné à la vente au Canada et n’a pas encore été approuvé par les organismes de règlementation des marchés visés.

Entretien avec Justus Lavi Mwololo, Secrétaire Général National du Forum des petits agriculteurs du Kenya

Un entretien avec Justus Lavi Mwololo, Secrétaire Général National du Forum des petits agriculteurs du Kenya, sur les semences et les accords de libre échange.

Un entretien avec Justus Lavi Mwololo, Secrétaire Général National du Forum des petits agriculteurs du Kenya, sur les semences et les accords de libre échange.

L'agritech en Afrique promu à Davos

Bill Gates au World Economic Forum (WEF) qui s'ouvre aujourd'hui à Davos en Suisse, aux côtés des multinationales de l'agrobusiness in corpore, pour poursuivre une stratégie de prédation et de transformation de l'agriculture du continent africain. Au nom de la faim dans le monde et du changement climatique.

Bill Gates au World Economic Forum (WEF) qui s'ouvre aujourd'hui à Davos en Suisse, aux côtés des multinationales de l'agrobusiness in corpore, pour poursuivre une stratégie de prédation et de transformation de l'agriculture du continent africain. Au nom de la faim dans le monde et du changement climatique.

Face aux poursuites-bâillons de Bolloré : nous ne nous tairons pas!

Ce jeudi 25 janvier s’ouvrira un procès contre trois journaux (Mediapart, L’Obs, Le Point) et deux ONG (Sherpa et ReAct), attaqués en diffamation par la holding luxembourgeoise Socfin et sa filiale camerounaise Socapalm, pour des articles relatant les mobilisations de villageois et d’agriculteurs ouest-africains voisins d’exploitations gérées par ces deux sociétés. Celles-ci sont fortement liées au groupe Bolloré, Vincent Bolloré lui-même siégeant au sein de leur conseil d’administration.

Ce jeudi 25 janvier s’ouvrira un procès contre trois journaux (Mediapart, L’Obs, Le Point) et deux ONG (Sherpa et ReAct), attaqués en diffamation par la holding luxembourgeoise Socfin et sa filiale camerounaise Socapalm, pour des articles relatant les mobilisations de villageois et d’agriculteurs ouest-africains voisins d’exploitations gérées par ces deux sociétés. Celles-ci sont fortement liées au groupe Bolloré, Vincent Bolloré lui-même siégeant au sein de leur conseil d’administration.

Cours régional Afrique francophone sur l'agroécologie - 2018

Jinukun, point focal de la Coalition pour la Protection du Patrimoine Génétique Africain (COPAGEN) invite les personnes répondant aux critères définis ci-après à s’inscrire au cours régional Afrique francophone, sur l’agroécologie.

Jinukun, point focal de la Coalition pour la Protection du Patrimoine Génétique Africain (COPAGEN) invite les personnes répondant aux critères définis ci-après à s’inscrire au cours régional Afrique francophone, sur l’agroécologie.

Les Anuak condamnent les efforts visant à reporter le départ d’Éthiopie de Karuturi

Des associations de la communauté anuak, forts du soutien de la société civile internationale, exhortent les gouvernements éthiopien et indien à arrêter leurs négociations avec Karuturi Global Ltd et à faire en sorte que l’entreprise quitte définitivement Gambela et les autres régions d’Éthiopie.

Des associations de la communauté anuak, forts du soutien de la société civile internationale, exhortent les gouvernements éthiopien et indien à arrêter leurs négociations avec Karuturi Global Ltd et à faire en sorte que l’entreprise quitte définitivement Gambela et les autres régions d’Éthiopie.

Territoires de solidarité : lettre du Québec

En ce jour du 20 novembre, quand le Brésil célèbre la Journée de la Conscience Noire, les institutions et organisations qui signent cette lettre expriment leur solidarité avec les mouvements sociaux du Brésil, en particulier les peuples et les communautés paysannes, des eaux et des forêts.

En ce jour du 20 novembre, quand le Brésil célèbre la Journée de la Conscience Noire, les institutions et organisations qui signent cette lettre expriment leur solidarité avec les mouvements sociaux du Brésil, en particulier les peuples et les communautés paysannes, des eaux et des forêts.

6ème édition de la Foire Ouest Africaine de Semences Paysannes

L’Association Sénégalaise des producteurs de Semences Paysannes (ASPSP) et le Comité Ouest Africain de Semences Paysannes (COASP) ont le plaisir de vous annoncer de la tenue de la sixième édition de la foire régionale des semences paysannes. Comme les cinq (05) éditions précédentes, elle se tiendra à Djimini, village situé au Sud du Sénégal dans le département de Vélingara, région de Kolda. La foire aura lieu pendant trois jours du 05 au 07 Mars 2018.

L’Association Sénégalaise des producteurs de Semences Paysannes (ASPSP) et le Comité Ouest Africain de Semences Paysannes (COASP) ont le plaisir de vous annoncer de la tenue de la sixième édition de la foire régionale des semences paysannes. Comme les cinq (05) éditions précédentes, elle se tiendra à Djimini, village situé au Sud du Sénégal dans le département de Vélingara, région de Kolda. La foire aura lieu pendant trois jours du 05 au 07 Mars 2018.

Messages clés du rapport "Explorer l'impact des mégafusions, de la consolidation et la concentration de pouvoir dans le secteur agroalimentaire"

Une importante restructuration horizontale et verticale du marché agroalimentaire est en cours. Une multitude de méga-fusions entraîne une consolidation sans précédent dans les secteurs des semences, de l'agrochimie, des engrais, de la génétique animale et des machines agricoles, tout en consolidant la position de plus en plus dominante des acteurs majeurs des secteurs de la transformation et de la vente au détail.

Une importante restructuration horizontale et verticale du marché agroalimentaire est en cours. Une multitude de méga-fusions entraîne une consolidation sans précédent dans les secteurs des semences, de l'agrochimie, des engrais, de la génétique animale et des machines agricoles, tout en consolidant la position de plus en plus dominante des acteurs majeurs des secteurs de la transformation et de la vente au détail.

Karuturi exige une compensation de l’Éthiopie pour une affaire foncière ratée

Au fur et à mesure qu’elle prépare sa sortie de la Corne de l’Afrique, Karuturi Global Ltd, une multinationale indienne du secteur de la floriculture, exige une compensation au gouvernement éthiopien pour une série d’affaires foncières ratées.  

Au fur et à mesure qu’elle prépare sa sortie de la Corne de l’Afrique, Karuturi Global Ltd, une multinationale indienne du secteur de la floriculture, exige une compensation au gouvernement éthiopien pour une série d’affaires foncières ratées.  

Sierra Leone : La police empêche une manifestation pacifique des femmes victimes de la palmeraie de SOCFIN

Le 21 septembre 2017, la police a empêché 150 à 200 femmes de se rendre à Pujehun en vue d’exhorter les autorités locales à prendre des mesures contre la société SOCFIN, basée au Luxembourg, qu’elles accusent d’accaparement des terres et d’autres violations des droits de l’homme. Ces femmes, parties depuis la chefferie Malen, ont été stoppées par des barrages routiers mis en place par la police au carrefour Benga, à environ 4 kilomètres de Pujehun, capitale du district de Pujehun, en Sierra Leone. 

Le 21 septembre 2017, la police a empêché 150 à 200 femmes de se rendre à Pujehun en vue d’exhorter les autorités locales à prendre des mesures contre la société SOCFIN, basée au Luxembourg, qu’elles accusent d’accaparement des terres et d’autres violations des droits de l’homme. Ces femmes, parties depuis la chefferie Malen, ont été stoppées par des barrages routiers mis en place par la police au carrefour Benga, à environ 4 kilomètres de Pujehun, capitale du district de Pujehun, en Sierra Leone.